L'Institut offre plusieurs cours de 15 heures et 30 heures, en plus du format courant de 45 heures.

Tous les cours de premier cycle sont ouverts aux auditeurs et auditrices libres, i.e. qui ne souhaitent pas suivre un programme universitaire.

Il suffit de s'inscrire au moins deux semaines avant le début du cours et d'acquitter les frais d'inscription et de scolarité.

Pour plus de détails, voir :
• auditeurs et étudiants libres;
• modalités d'inscription.

Brigitte Achard,
bureau des études,
publicité et promotion
(514) 739-3223 poste 323
brigitte.achard@ipastorale.ca

Anne-Marie Truong,
responsable de la comptabilité
(514) 739-3223 poste 322
comptabilite@ipastorale.ca

Alexandra Lussier-Craig, secrétaire-réceptionniste
reception@ipastorale.ca

Institut de pastorale
2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine, Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

courriel: secretariat@ipastorale.ca

courriel :

secretariat@ipastorale.ca

tél.: (514) 739-3223 #323 télécopieur: (514) 739-1664

webmestre :

Francine Robert

accès à l'Institut de pastorale
2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine, Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

comité à la vie étudiante

page d'informations
envoyer un courriel


Qu'est-ce que
l'Institut de pastorale ?


L'Institut de pastorale est le centre universitaire montréalais du Collège universitaire dominicain, fondé en 1900, dont le siège social est à Ottawa.

Depuis près de 800 ans, la tradition spirituelle et intellectuelle des Dominicains se caractérise par la recherche de la vérité, l'exigence, la rigueur et la liberté dans la réflexion, une sensibilité aux contextes culturels et sociaux, le service explicite de l'Évangile et de l'intelligence de la foi.

Depuis 1960, l'Institut de pastorale incarne cette tradition à Montréal, dans les domaines de la vie chrétienne et ecclésiale. Professeurs et étudiants y forment une communauté d'apprentissage et de recherche, dans l'esprit des collèges qui étaient l'unité de base des universités dès leur fondation au Moyen Âge. C'est l'université à taille humaine !

L'Institut vise prioritairement le service pastoral des communautés chrétiennes, l'éducation de la foi et la proposition de l'Évangile dans le monde actuel.

L'Institut de pastorale partage le statut universitaire du Collège dominicain. Les programmes et les diplômes de l'Institut sont reconnus par le Ministère de l'Éducation du Québec.

Plus d'information sur l'énoncé de mission et le statut universitaire de l'Institut.

Autres informations

Pour plus d'informations sur la Chaire J.-M.R. Tillard, ses ressources et ses activités, veuillez contacter :

Michel Proulx, o.praem,

Titulaire de la Chaire,
Directeur adjoint de
l'Institut de pastorale des Dominicains

2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine,
Montréal (Québec) H3T 1B6,  CANADA

Tél.: (514) 731-3223, poste 326

Courriel : michel.proulx@ipastorale.ca

Page personnelle de Michel Proulx

 

Trois entrevues radiophoniques
de Rick van Lier :

« Les communautés nouvelles et les nouvelles formes de vie consacrée », Radio Vatican, 4 décembre 2011. (disponible sur ce site)

« Les communautés nouvelles »,
Radio-Vatican, 30 août 2007.
(disponible sur ce site)

« Les communautés religieuses : nouveaux modèles et perspectives d’avenir », 23 février 2011.
(disponible sur ce site)

 



Collège dominicain d'Ottawa
Collège universitaire dominicain

Saint DominiqueCHAIRE J.-M.R. TILLARD
sur la vie religieuse

 

« Il y a avenir de la sequela Christi
dans la mesure où le Christ représente encore l’Espérance et où l’Église est encore perçue comme lieu de vie et servante de l’humanité.
Qu’en est-il ? »

(J.-M. R. Tillard, o.p.)

 

Une chaire universitaire du Collège universitaire dominicain

La Chaire J.-M.R. Tillard est une chaire universitaire consacrée à l'étude de la vie religieuse. Elle doit son nom au théologien dominicain Jean-Marie Roger Tillard, grande figure de la théologie de la vie religieuse depuis le concile Vatican II.

Professeur à la Faculté de théologie du Collège universitaire dominicain, à Ottawa, à partir de 1957, et professeur invité dans un grand nombre d'autres universités, le frère Jean-Marie Roger Tillard est décédé en 2000. Il laisse derrière lui un grand nombre d'ouvrages dans les domaines de la vie religieuse, de la théologie sacramentelle, de l'ecclésiologie et de l'oecuménisme.

La Chaire J.-M.R. Tillard a été créée par le Collège universitaire dominicain(1), en 2002, à la mémoire du théologien dominicain et en reconnaissance pour sa contribution unique à l'avancée de la recherche théologique.

Pour connaître l'oeuvre et la pensée de J.-M. R. Tillard :

  • « Bibliographie de J.-M. R. Tillard [1961-1994] », dans Gillian R. Evans et Michel Gourgues (éds.), Communion et réunion. Mélanges Jean-Marie Roger Tillard, Leuven, Leuven University Press / Uitgeverij Peeters Leuven, « Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium », n° 121, p. 5-20.
  • Pascale Watine Christory, « Jean-Marie R. Tillard. Bibliographie (1961-2007) », dans Science et Esprit [revue du Collège universitaire dominicain], vol. 61, nos 2-3, 2009, p. 257-282.
  • Gilles-Dominique Mailhot, o.p., F. Jean-Marie Roger Tillard, o.p. (1927-2000). Nécrologie, 2001, (pdf).

Les visées de la Chaire J.-M.R. Tillard

La vie religieuse, à l'instar des autres formes de vie consacrée, a connu des changements notables durant les décennies qui ont suivi le concile Vatican II. D'où venons-nous ? Où en sommes-nous  ? Et où allons-nous ? Ce sont les trois grandes questions qui préoccupent la Chaire J.-M.R. Tillard. Pour répondre à ces interrogations, la Chaire propose un riche éventail de ressources et d'activités. Voici les visées de la Chaire.

  1. L'étude de la vie religieuse et des autres formes de vie consacrée

Tout en accordant une priorité à l'étude de la vie religieuse - au sens canonique des instituts religieux (can. 607-709) -, la Chaire J.-M.R. Tillard s'intéresse également aux multiples autres formes de vie consacrée existant au sein de l'Église : ermites, vierges/ascètes, veuves/veufs, instituts séculiers, ainsi qu'à certaines réalités apparentées à la vie consacrée telles les sociétés de vie apostolique, les associations de fidèles de type «communautés nouvelles», ou encore les laïques affiliés ou associés à un institut de vie consacrée.

Parmi les questions intéressant la Chaire : l'histoire de la vie religieuse, l'avenir et ses défis, les vocations et la formation, les communautés nouvelles et les nouvelles formes de vie consacrée, les laïques associés, la dynamique intergénérationnelle, les relations interculturelles, l'apport de la vie religieuse à la nouvelle évangélisation, l'exercice du leadership au sein des communautés,   l'oecuménisme et vie religieuse, etc.

  1. Être un lieu de convergence pour les personnes intéressées par l'étude de la vie religieuse et de la vie consacrée

La Chaire J.-M.R. Tillard veut être un lieu de convergence pour des personnes intéressées à réfléchir à l'histoire passée, aux défis contemporains et aux projections d'avenir de la vie religieuse et des autres formes de vie consacrée.

Une équipe de recherche

La Chaire est dotée d'une équipe de recherche dont la dynamique propre réside dans l'interaction entre des chercheurs universitaires et des personnes d'expérience provenant de milieux variés. Ceux-ci viennent principalement du Canada, et sont attentifs à l'évolution de la vie religieuse et de la vie consacrée aux quatre coins du monde.

Une approche pluridisciplinaire

La Chaire privilégie une approche pluridisciplinaire dans l'étude de l'évolution de la vie religieuse et des autres formes de vie consacrée : histoire, théologie, anthropologie, sociologie, philosophie, etc.

Des réseaux et des collaborations

La Chaire développe de multiples collaborations avec des réseaux et des institutions oeuvrant, comme elle, à promouvoir la vie religieuse et les autres formes de vie consacrée aujourd'hui.

Ainsi, il existe des liens privilégiés entre la Chaire J.-M.R. Tillard et la Conférence religieuse canadienne (association des supérieur-e-s majeur-e-s du Canada) (crc-canada.org).

Des articles sont régulièrement publiés dans la revue En son nom. Vie consacrée aujourd'hui (ensonnom.org).

La Chaire J.-M. R. Tillard collabore également au projet de recherche interuniversitaire The State of Consecrated Life in Contemporary Canada (2010)  (consecratedlife.ca).

  1. Offrir de la documentation et de la formation dans les domaines de la vie religieuse et de la vie consacrée

Le Collège universitaire dominicain et la Chaire J.-M.R. Tillard mettent à la disposition des étudiant(e)s, des chercheur(e)s ainsi que du grand public, une gamme de documentation et d'activités de formation dans les domaines de la vie religieuse et de la vie consacrée.

Deux bibliothèques spécialisées

Le Collège universitaire dominicain, avec ses deux campus à Ottawa et à Montréal, possède deux bibliothèques fort riches sur des sujets liés à la vie religieuse et aux autres formes de vie consacrée. Ces bibliothèques sont ouvertes aux étudiants ainsi qu'au grand public.

Bibliothèque du Collège universitaire dominicain à Ottawa :
http://209.217.102.82/uhtbin/cgisirsi.exe/4kn6nR0fKp/x/77740005/111/FRENCH

Bibliothèque de l'Institut de pastorale des Dominicains à Montréal.

Des activités de formation et des personnes ressources

Chaque année, divers types d'activités de formation (cours, conférences, ateliers) sont offertes par le Collège universitaire dominicain et par la Chaire J.-M.R. Tillard. Ces activités ont lieu soit dans l'enceinte de l'institution universitaire (Ottawa et Montréal), soit à l'extérieur de nos murs en réponse aux demandes faites par divers milieux.

Pour connaître les activités offertes, consultez le programme de la Faculté de théologie du Collège universitaire dominicain à Ottawa et celui de l'Institut de pastorale des Dominicains à Montréal.

  1. Stimuler la recherche et la formation de chercheur(e)s dans les domaines de la vie religieuse et de la vie consacrée

La Chaire J.-M.R. Tillard a à coeur de permettre à de nouveaux chercheur(e)s de réaliser des études sur l'un ou l'autre thème lié à la vie religieuse ou aux autres formes de vie consacrée.

Des programmes d'études en théologie

Qu'il s'agisse d'un travail de session dans le cadre d'un certificat (C. Th.) ou d'un baccalauréat en théologie (B. Th.) ou en théologie pastorale (B. Th. Past.), d'un mémoire de maîtrise en théologie (M.A.Th.) ou en théologie pastorale (M.A. Th. Past.), ou encore d'une thèse de doctorat en théologie (Ph.D.), le corps professoral du Collège universitaire dominicain (Ottawa et Montréal) se fera une joie de guider les étudiant(e)s dans leurs recherches.

Des bourses d'études

Pour stimuler la réflexion dans le domaine de la vie religieuse, et plus largement de la vie consacrée, la Fondation du Collège universitaire dominicain offre deux bourses «J.-M.R. Tillard», d'une valeur de 500 $ chacune, pour un travail sur la vie religieuse ou la vie consacrée réalisé dans le cadre de la Chaire J.-M.R. Tillard.

Renseignements

Pour plus d'informations sur la Chaire J.-M.R. Tillard, ses ressources et ses activités, vous pouvez contacter le titulaire de la Chaire :

Michel Proulx, o.praem,

Directeur adjoint de l'Institut de pastorale des Dominicains
2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine,
Montréal (Québec) H3T 1B6,  CANADA

Tél.: (514) 731-3223, poste 326

Courriel : michel.proulx@ipastorale.ca

Page personnelle de Michel Proulx

note 1- Le Collège universitaire dominicain, dont le siège social est à Ottawa, inclut trois composantes : la Faculté de théologie et la Faculté de philosophie, toutes deux situées à Ottawa ; et le Département de théologie pastorale qui est l'Institut de pastorale des Dominicains, situé à Montréal.