Goto main content

Chaire Tillard
sur la vie consacrée

jmr-tillard_1.jpg

« Il y a avenir de la sequela Christi dans la mesure où le Christ représente encore l’Espérance et où l’Église est encore perçue comme lieu de vie et servante de l’humanité. Qu’en est-il ? »

(J.-M. R. Tillard, o.p.)

Une chaire universitaire du Collège universitaire dominicain
 

La Chaire J.-M.R. Tillard est une chaire universitaire consacrée à l'étude de la vie religieuse. Elle doit son nom au théologien dominicain Jean-Marie Roger Tillard, grande figure de la théologie de la vie religieuse depuis le concile Vatican II.

Professeur à la Faculté de théologie du Collège universitaire dominicain, à Ottawa, à partir de 1957, et professeur invité dans un grand nombre d'autres universités, le frère Jean-Marie Roger Tillard est décédé en 2000. Il laisse derrière lui un grand nombre d'ouvrages dans les domaines de la vie religieuse, de la théologie sacramentelle, de l'ecclésiologie et de l'oecuménisme.

La Chaire J.-M.R. Tillard a été créée par le Collège universitaire dominicain1, en 2002, à la mémoire du théologien dominicain et en reconnaissance pour sa contribution unique à l'avancée de la recherche théologique.

Pour connaître l'oeuvre et la pensée de J.-M. R. Tillard :

  • « Bibliographie de J.-M. R. Tillard [1961-1994] », dans Gillian R. Evans et Michel Gourgues (éds.), Communion et réunion. Mélanges Jean-Marie Roger Tillard, Leuven, Leuven University Press / Uitgeverij Peeters Leuven, « Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium », n° 121, p. 5-20.
  • Pascale Watine Christory, « Jean-Marie R. Tillard. Bibliographie (1961-2007) », dans Science et Esprit [revue du Collège universitaire dominicain], vol. 61, nos 2-3, 2009, p. 257-282.
  • Gilles-Dominique Mailhot, o.p., F. Jean-Marie Roger Tillard, o.p. (1927-2000). Nécrologie, 2001, (pdf).


Les visées de la Chaire J.-M.R. Tillard

La vie religieuse, à l'instar des autres formes de vie consacrée, a connu des changements notables durant les décennies qui ont suivi le concile Vatican II. D'où venons-nous ? Où en sommes-nous  ? Et où allons-nous ? Ce sont les trois grandes questions qui préoccupent la Chaire J.-M.R. Tillard. Pour répondre à ces interrogations, la Chaire propose un riche éventail de ressources et d'activités. Voici les visées de la Chaire.

 

  1. L'étude de la vie religieuse et des autres formes de vie consacrée

Tout en accordant une priorité à l'étude de la vie religieuse - au sens canonique des instituts religieux (can. 607-709) -, la Chaire J.-M.R. Tillard s'intéresse également aux multiples autres formes de vie consacrée existant au sein de l'Église : ermites, vierges/ascètes, veuves/veufs, instituts séculiers, ainsi qu'à certaines réalités apparentées à la vie consacrée telles les sociétés de vie apostolique, les associations de fidèles de type «communautés nouvelles», ou encore les laïques affiliés ou associés à un institut de vie consacrée.

Parmi les questions intéressant la Chaire : l'histoire de la vie religieuse, l'avenir et ses défis, les vocations et la formation, les communautés nouvelles et les nouvelles formes de vie consacrée, les laïques associés, la dynamique intergénérationnelle, les relations interculturelles, l'apport de la vie religieuse à la nouvelle évangélisation, l'exercice du leadership au sein des communautés,   l'oecuménisme et vie religieuse, etc.

 

  1. Être un lieu de convergence pour les personnes intéressées par l'étude de la vie religieuse et de la vie consacrée

La Chaire J.-M.R. Tillard veut être un lieu de convergence pour des personnes intéressées à réfléchir à l'histoire passée, aux défis contemporains et aux projections d'avenir de la vie religieuse et des autres formes de vie consacrée.


Une équipe de recherche

La Chaire est dotée d'une équipe de recherche dont la dynamique propre réside dans l'interaction entre des chercheurs universitaires et des personnes d'expérience provenant de milieux variés. Ceux-ci viennent principalement du Canada, et sont attentifs à l'évolution de la vie religieuse et de la vie consacrée aux quatre coins du monde.


Une approche pluridisciplinaire

La Chaire privilégie une approche pluridisciplinaire dans l'étude de l'évolution de la vie religieuse et des autres formes de vie consacrée : histoire, théologie, anthropologie, sociologie, philosophie, etc.


Des réseaux et des collaborations

La Chaire développe de multiples collaborations avec des réseaux et des institutions oeuvrant, comme elle, à promouvoir la vie religieuse et les autres formes de vie consacrée aujourd'hui.

Ainsi, il existe des liens privilégiés entre la Chaire J.-M.R. Tillard et la Conférence religieuse canadienne (association des supérieur-e-s majeur-e-s du Canada) (crc-canada.org).

La Chaire J.-M. R. Tillard collabore également au projet de recherche interuniversitaire The State of Consecrated Life in Contemporary Canada (2010).

 

  1. Offrir de la documentation et de la formation dans les domaines de la vie religieuse et de la vie consacrée

Le Collège universitaire dominicain et la Chaire J.-M.R. Tillard mettent à la disposition des étudiant(e)s, des chercheur(e)s ainsi que du grand public, une gamme de documentation et d'activités de formation dans les domaines de la vie religieuse et de la vie consacrée.


Deux bibliothèques spécialisées

Le Collège universitaire dominicain, avec ses deux campus à Ottawa et à Montréal, possède deux bibliothèques fort riches sur des sujets liés à la vie religieuse et aux autres formes de vie consacrée. Ces bibliothèques sont ouvertes aux étudiants ainsi qu'au grand public.

 

Une revue 

Le 11 juin 2020, les communautés religieuses membres du consortium régissant la revue En son Nom – Vie consacrée aujourd’hui votaient unanimement en faveur de la cession de la revue à l’Institut de pastorale des Dominicains, lequel en confie la gestion à la Chaire Tillard sur la vie consacrée. Pour lire le communiqué complet concernant ce passage de la revue dans le giron de la Chaire Tillard sur la vie consacrée, suivez ce lien. Une entrevue radiphonique accordéepar Rick van Lier à Jean-Philippe Trottier, en compagnie de soeur Pauline Vertefeuille, s.j.s.h., dans le cadre de l'émission En dialogue, a été diffusée sur les ondes de Radio VM le 25 septembre 2020. Cette entrevue autour de la revue En Son Nom peut être écoutée ici.

À l’origine destinée aux membres d’instituts religieux, la revue s’est progressivement tournée vers la diversité des formes de vie consacrée existantes dans l’Église. Elle entend également toucher les personnes laïques reliées de diverses manières à l’un ou l’autre type de vie consacrée. Principale revue francophone en Amérique du Nord traitant spécifiquement de la vie consacrée, En son Nom – Vie consacrée aujourd’hui compte plus d’un millier d’abonnés, répartis sur cinq continents, dont la majorité est au Canada.

La revue paraît quatre fois par année et est dirigée par Madame Diane Marleau.


Des activités de formation et des personnes ressources

Chaque année, divers types d'activités de formation (cours, conférences, ateliers) sont offertes par le Collège universitaire dominicain et par la Chaire J.-M.R. Tillard. Ces activités ont lieu soit dans l'enceinte de l'institution universitaire (Ottawa et Montréal), soit à l'extérieur de nos murs en réponse aux demandes faites par divers milieux.

Pour connaître les activités offertes, consultez le programme de la Faculté de théologie du Collège universitaire dominicain à Ottawa et celui de l'Institut de pastorale des Dominicains à Montréal.

 

  1. Stimuler la recherche et la formation de chercheur(e)s dans les domaines de la vie religieuse et de la vie consacrée

La Chaire J.-M.R. Tillard a à coeur de permettre à de nouveaux chercheur(e)s de réaliser des études sur l'un ou l'autre thème lié à la vie religieuse ou aux autres formes de vie consacrée.


Des programmes d'études en théologie

Qu'il s'agisse d'un travail de session dans le cadre d'un certificat (C. Th.) ou d'un baccalauréat en théologie (B. Th.) ou en théologie pastorale (B. Th. Past.), d'un mémoire de maîtrise en théologie (M.A.Th.) ou en théologie pastorale (M.A. Th. Past.), ou encore d'une thèse de doctorat en théologie (Ph.D.), le corps professoral du Collège universitaire dominicain (Ottawa et Montréal) se fera une joie de guider les étudiant(e)s dans leurs recherches.


Des bourses d'études

Pour stimuler la réflexion dans le domaine de la vie religieuse, et plus largement de la vie consacrée, la Fondation du Collège universitaire dominicain offre deux bourses «J.-M.R. Tillard», d'une valeur de 500 $ chacune, pour un travail sur la vie religieuse ou la vie consacrée réalisé dans le cadre de la Chaire J.-M.R. Tillard.


Renseignements

Pour plus d'informations sur la Chaire J.-M.R. Tillard, ses ressources et ses activités, vous pouvez contacter le titulaire de la Chaire :

Rick van Lier, Ph.D.

Professeur à l'Institut de pastorale des Dominicains
Collège universitaire dominicain
2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine,
Montréal (Québec) H3T 1B6

Tél.: (514) 731-3223, poste 325

Courriel : rick.vanlier@ipastorale.ca 
 

1 L’Institut de pastorale des Dominicains, situé à Montréal, fait partie de la Faculté de théologie du Collège universitaire dominicain, dont le siège social est à Ottawa.

Institut de pastorale des Dominicains
2715, chemin de la Côte-Ste-Catherine 
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone: (514) 739-3223
Courriel: administrative.coordinator@dominicanu.ca

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove