Goto main content

Étudiants libres et auditeurs

auditeurs.jpg

Étudiants libres et auditeurs

On peut s'inscrire à l'un ou l'autre des cours ou séminaires offerts à l'Institut de pastorale sans poursuivre un programme conduisant à un grade universitaire. Il suffit de s'inscrire au moins deux semaines avant le début du cours et d'acquitter les frais d'inscription et de scolarité. Pour plus de détails, voir les modalités d'inscription.

Le statut d'étudiant-e libre

Toute personne qui souhaite obtenir les crédits rattachés à une activité académique sans être engagée dans un programme universitaire à l'Institut est « étudiant-e libre ». Sa participation à l'activité est soumise aux mêmes exigences que celle des étudiants réguliers, incluant la présence, les examens et les travaux.

Pour obtenir le formulaire d’accréditation et en acquitter les frais, s’adresser au secrétariat.

Un relevé de notes officiel confirmant l'obtention des crédits est émis par l'Institut sur demande.

Un étudiant libre ne peut indéfiniment prendre des crédits sans être inscrit dans un programme (à l'institut ou à une autre université). Un maximum de 9 crédits peuvent être accumulés comme étudiant libre. Par la suite, l’étudiant libre dépose une demande d’admission dans un programme régulier pour continuer d’obtenir des crédits.

Le statut d'auditeur ou auditrice

Il concerne toute personne qui souhaite suivre un cours sans obtenir de crédits. La production des travaux est facultative. Une attestation de participation est émise sur demande.

On peut aussi s'inscrire comme auditeur ou auditrice libre à temps complet pour une année ou un trimestre (automne ou hiver). On accepte alors de s'intégrer au régime des autres étudiants à temps complet  (projet de formation, révision, synthèse finale et conseiller d'études). Les examens et les travaux sont facultatifs.

Institut de pastorale des Dominicains
2715, chemin de la Côte-Ste-Catherine 
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone: (514) 739-3223
Courriel: administrative.coordinator@dominicanu.ca

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove